– « Rock en France »

Compilation CD (Last Call – 3012152 / F.G.L. / Mantra – 104-9704) avril 1997

Continuer la lecture de – « Rock en France »

– « Rock en stock vol 1 – Anthologie du rock français des années 80 »

Compilation CD (WMD / Fnac – 662095) 1992

Continuer la lecture de – « Rock en stock vol 1 – Anthologie du rock français des années 80 »

Bruits et Graffitis n°008

septembre 1984
Type de document : Bulletin : texte imprimé
Paru le : 01/09/1984
Année de publication : 1984

Continuer la lecture de Bruits et Graffitis n°008

– « Rock et fort 84 » – 20/07/84

Affiche 78-118 Imprimée

Vendredi 20 juillet 1984 – Oberkampf, Bonaparte’s, les Goulues, Strahler, Ausweis, Russian Roulette, Maria ET et Outsiders (source Manu Castillo)

Fort d’Aubervilliers (93)

Organisation : Garage – 35 frs

Continuer la lecture de – « Rock et fort 84 » – 20/07/84

– « Festival rock » – 11/05/84

Affiche (Patrick Korbendau)

Avec : Nova Kultura, Bernie, Fixed Up, Camera Silens (annulé), Parfum de Femme et Oberkampf

+ Salle Anatole France / Patinoire à Bergerac (24)

Organisation : Overlook – 40 / 50 / 60 frs

Continuer la lecture de – « Festival rock » – 11/05/84

– 04/01/84 – Orberkampf

Affiche imprimée 77,5/112,5 / Archive : Carl

+ Palais de la Mutualité au 24 rue Saint Victor à Paris (75005)

OBERKAMPF

La Mutualité le 04/01/1984

Nous sommes le 4 Janvier de l'an de grâce I984, MUPPETS et FRANÇOIS en reporters exemplaires se préparent à partir au concert d'OBERKAMPF. Quelle galère, aller voir OBERKAMPF après avoir écouté leur dernier disque, faut être complètement barjot. 20h, on vient d'arriver à La Mutualité et c'est déjà une mauvaise surprise qui nous attend : prix d'une place 65 Frs. C'est à contre cœur qu'on a sorti nos tunes mais une fois sur place. c'était con de faire demi-tour. On entre dans la salle, environ 250 personnes attendent toutes que le rideau se lève.
Continuer la lecture de – 04/01/84 – Orberkampf

– « Boulevard du rock 1983 » – 26/10/83

Avec : Camera Silens, Oberkampf, Coronados et Snipers

+ Foyer culturel d’Eysines à Bordeaux (33)

Organisation : Rockotone – 45 frs

Pour Gilles
Plus que respectable. le courage de Camera Silens est admirable. Malgré les galères, un batteur qui les lâche, le bassiste-chanteur en taule, ils se devaient de jouer. Pour ne pas décevoir les fans. Qui croient en eux.
On les attendait d'autant plus qu'ils ne s'étaient produits depuis longtemps. Et ils furent impressionnants.
Carrément. Ils n'avaient pourtant pas eu beaucoup de temps pour faire bloc autour de Benoit, guitariste-chanteur. seul rescapé de la formation originale. Mais aussi le son du groupe. Un Montpelliérain de leurs amis
(Eject) s'est retrouvé à la basse-chant et le nouveau trio s'est battu. Pour vaincre. Pour ce public qui demande tant. Un public populaire. Pour de bon. De ceux qui portent le nom "Camera Silens" bombé sur les cuirs.
Leur set fut, de bout en bout. une claque. "Suicide", "S.O.S.", "Réalité", "Squatt" et surtout ce "Pour la gloire", véritable hymne reloue en rappel.
Camera Silens a un following exceptionnel à Bordeaux. Il suffit de se souvenir du tournage des "Enfants du rock" à la salle d'Eysines. Seuls les
kids s'étaient déplacés. Et mercredi. personne ne s'y est trompé. Les vedettes c'étaient eux. Ils prouvèrent qu'ils en sont dignes.
Continuer la lecture de – « Boulevard du rock 1983 » – 26/10/83

– ANNULE – « Punk anniversary » – 05/12/82

Flyer

Avec : Foutre, Oberkampf, Béruriers, Spoons, Bunker 77, Vulgaire Plagiat, K.A.B…

Salle des fêtes de Villiers Sur Marne (94)

Ah oui quelle aventure nous étions monté en utilitaire Renault motoculture, Et juste avant de décharger le matos y’avait baston générale avec les gars de la citée. l’organisateur avait finit à l’hosto et j’vais appelé le gibus pour tenter un passage pour ne pas gâcher notre monté sur Paris. ahahah. tout c’est terminé à l’hôtel avec un pack de 12 bière pour 8 mais on avait bien rigolé

Jean-Chris de FOUTRE

– « Vinyl n°2 »

Continuer la lecture de – « Vinyl n°2 »