– 27/04/88 « Casse de la Brinks »

Un dossier aussi rocambolesque qu'inhabituel s'ouvre aujourd'hui devant les assises de la Haute-Garonne. Tout dans cette affaire est hors norme. D'abord, ce « casse » du siècle commis au siège de la Brinks à Toulouse, le 27 avril 1988, a permis à une équipe de braqueurs de rafler 13 millions de francs (1.8 885,000€), selon un scénario digne d'un polar. Un butin colossal dont seul une infime partie a été retrouvée. Ensuite, ce dossier, au terme de pérégrinations judiciaires également rocambolesques, arrive plus de seize ans après les faits devant une cour d'assises. Et encore, seuls des seconds couteaux, tous libres, comparaîtront durant cette semaine d'audience. Les principaux auteurs sont soit morts, soit en cavale.
Continuer la lecture de – 27/04/88 « Casse de la Brinks »

– « Les héros du peuple sont immortels »

Compilation LP (Gougnaf Mouvement – GM 010 / Kronchtadt Tapes – S/R, avec livret) décembre 1985
Compilation CD (Gougnaf Mouvement – GM046 / Kronchtadt Tapes – S/R, juste un simple insert recto) septembre 1989

Continuer la lecture de – « Les héros du peuple sont immortels »

– « Chaos festival » – 20/10/84

Affiche 56-76 imprimée / Illustration Punky

Avec : Trotskids, Kidnap, Reich Orgasm, Collabos, Komintern Sect, Camera Silens

+ Salle du Baron, boulevard Jean Jaurès à Orléans (45000)

Organisation : Chaos Productions – 45 frs

Continuer la lecture de – « Chaos festival » – 20/10/84

– « Chaos en France – Volume 2 »

Compilation LP (Chaos productions – KS 19870, pochette rouge) juin 1984
Compilation LP (Chaos productions – KS 19870, pochette bleu) 1984
Compilation LP (Pirate – CHAOS 02, pochette rouge, Allemagne, 700 exemplaires) 1998

Continuer la lecture de – « Chaos en France – Volume 2 »

– « Festival rock » – 11/05/84

Affiche (Patrick Korbendau)

Avec : Nova Kultura, Bernie, Fixed Up, Camera Silens (annulé), Parfum de Femme et Oberkampf

+ Salle Anatole France / Patinoire à Bergerac (24)

Organisation : Overlook – 40 / 50 / 60 frs

Continuer la lecture de – « Festival rock » – 11/05/84

– « Boulevard du rock 1983 » – 26/10/83

Avec : Camera Silens, Oberkampf, Coronados et Snipers

+ Foyer culturel d’Eysines à Bordeaux (33)

Organisation : Rockotone – 45 frs

Pour Gilles
Plus que respectable. le courage de Camera Silens est admirable. Malgré les galères, un batteur qui les lâche, le bassiste-chanteur en taule, ils se devaient de jouer. Pour ne pas décevoir les fans. Qui croient en eux.
On les attendait d'autant plus qu'ils ne s'étaient produits depuis longtemps. Et ils furent impressionnants.
Carrément. Ils n'avaient pourtant pas eu beaucoup de temps pour faire bloc autour de Benoit, guitariste-chanteur. seul rescapé de la formation originale. Mais aussi le son du groupe. Un Montpelliérain de leurs amis
(Eject) s'est retrouvé à la basse-chant et le nouveau trio s'est battu. Pour vaincre. Pour ce public qui demande tant. Un public populaire. Pour de bon. De ceux qui portent le nom "Camera Silens" bombé sur les cuirs.
Leur set fut, de bout en bout. une claque. "Suicide", "S.O.S.", "Réalité", "Squatt" et surtout ce "Pour la gloire", véritable hymne reloue en rappel.
Camera Silens a un following exceptionnel à Bordeaux. Il suffit de se souvenir du tournage des "Enfants du rock" à la salle d'Eysines. Seuls les
kids s'étaient déplacés. Et mercredi. personne ne s'y est trompé. Les vedettes c'étaient eux. Ils prouvèrent qu'ils en sont dignes.
Continuer la lecture de – « Boulevard du rock 1983 » – 26/10/83

– « Rock à Bordeaux – Hey, Kick va où tu crois.. ! » (les Enfants du Rock – Antenne 2)

Reportage de Michel Vuillermet et Alain Dister diffusé le samedi 22 octobre 1983 dans « Les Enfants du Rock » sur Antenne 2. Avec Kick, Camera Silens, Noir Désir

Continuer la lecture de – « Rock à Bordeaux – Hey, Kick va où tu crois.. ! » (les Enfants du Rock – Antenne 2)

– « Ravages nocturnes » – 12/03/83

Camera Silens : Benoît et Gilles

Avec : Barykad, Cliché, Polygone B, Balplast, Grip’Steel, Printemps Noire, Wild Child, Camera Silens, Omega Tribe (UK) et Conflict (UK)

Parc Penfeld à Brest (29)

Organisation : R.B.A. – 30 frs

BREST
Non! Brest ce n'est pas seulement sa rade, son pont levant et sa rue de Siam.
Brest a aussi une vie rock. La preuve ?
Pour l'avoir, il suffit d'enfourcher la libidineuse machine à remonter le temps de Wells.
Continuer la lecture de – « Ravages nocturnes » – 12/03/83