La Nef

Angouleme
[catlist tags= »la-nef » thumbnail=yes numberposts=-1 link_target=_blank thumbnail_size=100, thumbnail_class=lcp_thumbnail post_status= »publish » excludeposts=this template=div title_class= »lcp_title » order= »Asc »]

+ La Nef, rue Louis Pergaud à Angoulême (16000)

l’Impasse

l’Impasse au 137 rue de Bourgogne à Orléans (45000)

Le rock dans l’impasse?

Bien sûr que non! Et ces colonnes sont là pour rappeler que le rock apparaît comme l’une des activités les plus créatives de notre cité. L’Impasse fait d’ores et déjà partie de cette dynamique de groupes. Premier véritable bar rock à Orléans, L’établissement tenu par Brahim et Philippe succède au vieux troquet connu autre- fois sous le nom de “bar du Commerce », au 137 de la rue de Bourgogne. Refait à neuf du sol au plafond et décoré par l’inévitable Milouf, le lieu, contrairement aux experiences déjà tentees dans d’autres cafés, a été aménagé exprès pour recevoir des groupes en concert, lumières et sono comprises. Et la programmation dont s’occupe à fond Passociation « Hollow Produkt » montre bien que le besoin était réel. Les aspirations des musiciens orléanais étant comparables à ce qui existe dans d’autres villes, toutes détentrices d’un, voire plusieurs bars rock.
Toujours prévus le samedi à 18h pour d’évidentes raisons de voisinage sensible, les concerts à l’Impasse permettront, pour un prix modique (20 à 30 f’) de voir tous les combos locaux, mais aussi d’autres venus de bien plus loin. En voici la primeur : Ie 30 mars, les Sharpers de Blois, et les Sherpas. Le 6 avril, Shaking Dolls, d’Angers, et Burning Heads. Le 13 avril, les Tontons Flingueurs.
Le 20 avril, festival “Halfan Hour”, avec environ dix groupes. Et à suivre en mai, Vindicators, Kleps, Mushlogs de Bordeaux, Mad, Blacksiders du Havre, Thomson Rollets, BDX, Les Ambulances, Kamaloozoo… Tous les groupes intéressés peuvent envoyer une cassette de candidature à Hollow Produkt, 29, rue Bernard Million,
Saint-Jean-de-la-Ruelle.

L’Impasse, 137, rue de Bourgogne. Ouvert tous les jours;

HAMBOURG (Les Nouvelles d’Orléans n°518)
Continue reading « l’Impasse »

Le Cithéa

Le Cithéa au 112 Rue Oberkampf à Paris (75011)

Ça bouge à Paris,dans le  11eme.
CITHEA a ouvert ses portes depuis peu, et déjà pas mal de groupes s’y sont frotté les cordes. Une scène de 6 mètres, cent places assises, éclairages 24circuits, sono de 800 Watts, 16 voies, 8 sous-groupes, excellente acoustique permettant aussi bien le théâtre que le Rock (grâce à des panneaux coulissants) ou même 1’enregistrement en 4, 8, ou 16 pistes.
Ça fait des bonnes choses dans un Paris dans lequel ce genre de lieu n’abonde pas.
C’est en même temps une vraie salle de spectacle, et une salle de répétitions. On peut s’y enregistrer live, c’est multi-fonctions. En plus, la directrice tête de la mise en scène, les techniciens sont diablement compétents, et l’attaché de presse se bat pour faire entendre les jeunes groupes.
On évacue la salle en passant par le Bar, et il n’y a rien de tel, à la fin du spectacle, que de côtoyer le public, encore un peu, devant une boisson, avant de s’en aller.
Selon les soirs, c’est faune ou clean, et ils sont sympas derrière le vieux comptoir.
CITHEA: 112 Rue Oberkampf, 75011 Paris.

Anonyme n°1 – Juillet 1984

Jimmy (le)

Le Jimmy. 1961 – 2000

68 rue de Madrid – 33000 BORDEAUX

Le Boss : Ramon

Programmateurs : Francis Vidal, Jérôme Nivelle, Xavier Abeberry
Sonorisateurs résidents : Pascal Bironneau, le chinoi, Laurent Tastet, Fabos Castaing, Yves Dubreuil dit la fouine, Laurent Chevet, Phil Chevarin, Bruno Saby, Lionel soulard, Laurence, Olivier Alblois Chalaud
Barmans : Olivier, Vincent Delmas, Emmanuel, Jérôme, Xavier, Frédovitch, Jean-Marie…
[catlist tags= »le-jimmy » thumbnail=yes numberposts=-1 link_target=_blank thumbnail_size=100, thumbnail_class=lcp_thumbnail post_status= »publish » excludeposts=this template=div title_class= »lcp_title » order= »Asc »]

Source

Source : Retrouvez le Jimmy sur Facebook