Compilation « Ultime 80 : Spécial rock français »

Double CD (Virgin – 07243 811042 2-4) septembre 2001 Continue reading « Compilation « Ultime 80 : Spécial rock français » »

« Un peu »

Compilation CD (Ultima flux – UF 014 / V.I.S.A.) 1992

Continue reading « « Un peu » »

« Les punks durs » (FR3)

Ce reportage sur une bande de punk en France montre l’attitude provocatrice de ces jeunes qui met en évidence leur volonté de dénigrer les valeurs de la société, voire leur nihilisme.Alternance d’images factuelles et d’interviews : une bande de jeunes punk s’acharne sur un cadavre de chat, exprimant par ce jeu son dégoût du monde, son irrespect de la société. Ils le disent dans les interviews qui suivent : le travail ne les intéresse pas, ils veulent s’amuser, notamment faire de la musique de façon décalée et tapageuse. Ils s’habillent de façon outrageusement originale pour être visibles, voire choquer la population comme le montre les images. Diffusé dans Service compris sur FR3

I.N.A.

« Les punks » (FR3 Nantes)

Reportage sur l’histoire du mouvement punk (en off) sur des images de groupes avec les Gogol 1er jouant devant une église, un autre joue en répétition, des punks dans un salon de coiffure. Un critique musical parle de ce qu’était le mouvement punk à ses origines. Des jeunes artistes punks expliquent leurs actions et leurs démarches. Deux punks dans un champs donne leur définition du mouvement. Diffusé sur FR3 Nantes

I.N.A.

« Rock à Rouen – Perfect boy » (« Les Enfants du Rock » sur Antenne 2)

Reportage de Michel Vuillermet diffusé le 24 mars 1984 dans « Les Enfants du Rock » sur Antenne 2.

??/??/1984 – Gogol

Samedi 1984 «  »
Parvis de Notre Dame à Paris (75).
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
[ Sur le front : . ]

Vendredi, I8 heures I5. Branché sur RTH 9G MGH (pour ceux qui n'ont rien entre les oreilles). Annonce d'un
 concert pirate de GOGOL Ier & LA HORDE, le lendemain, sur le parvis de NOTRE DAME à I6 heures.
 Étonnement, y croire ?
Samedi I5 heures, pluie, doute grandissant pour le concert.
 I6 heures sous la pluie, Parvis de NOTRE-DAME avec 2 ou 3 potes. Compte tenu des lieux, nombre anormal de Keûpons (bon signe !).
 I6 heures 30, toujours rien, doute à nouveau grandissant.
 16 heures 45, arrivée discrète mais remarquée de GOGOL Ier en soutane.
 I7 heures, arrivée du groupe LA HORDE en camion au milieu des touristes surpris. GOGOL se hisse sur le haut du camion, et se lance dans un sermon endiablé contre 1'Eglise. Puis, en ce lieu Saint, LA HORDE joue : "Le temps des sorcières", "C'est fou la disco", "Les femmes de 40 ans", "Les punks africains". Au moment du dernier morceau, "Adolf mon amour", nos amis de la police prennent part gracieusement au concert en débranchant les amplis.
 5 cars de flics sur place, GOGOL Ier embarqué, concert terminé.
 Public mécontent vite raisonné par le doux son des matraques.
 CONCLUSION
 Toujours pas de salle pour jouer...
 Une solution : les locaux de la police
 FRED (Rock Hardi n°6)