– « Aucard de Tours » – 29/06/96

Affiche 30-40 imprimée (Artie)

Avec : Mazette, Vibrafingers, Doctor Explosion (ES), Dit Terzi, Burning Heads, Portobello Bones, Credit to the Nation (GB), les Thugs et Zebda

Tours (37)

Organisation : Radio Béton – Gratuit

Continuer la lecture de – « Aucard de Tours » – 29/06/96

04/10/88 – « Fahrenheit 100 »

Flyer (Psykout)

+ Le Zénith à Paris (75)

Avec : Parabellum, Les Wampas, KIngsnakes, Los Carayos, Mano Negra, Roadrunners, Satelittes, The Deltones, Washington Dead Cats, Chihuahua, OTH

Continuer la lecture de 04/10/88 – « Fahrenheit 100 »

– « La nuit sauvage » – 11/05/88

Ticket (Claude Viret)

Avec : Les Mauvais Garçons, les Sheriff (annulé), La Souris Déglinguée et O.T.H.

+ Centre Culturel Charlie Chaplin, place de la Nation à Vaulx-en-Velin (69120)

Organisation : Garance – 60 frs

Continuer la lecture de – « La nuit sauvage » – 11/05/88

– Les Crabs ! « Tournée novembre 1987 »

En novembre 1987 les Crabs partaient pour quelques dates de concert en région Bretagne et Pays de la Loire. Ce road-movie en retrace quelques moments. La route, les concerts confidentiels et ceux avec d'autres groupes rhône-alpins, voici une tranche de vie typique d'un groupe de rock de l'époque.

Un film de Sophie Tallois superbement monté par Marc Leonard.

– « Les Barrocks » – 24/10/87

Avec : Smegmatics, M.N.Z.F. Razzle Dazzle, Mäsk Haagäz, Krull, M.S.T., Flitox, Cosmic Wurst, Trashmen Pogo et Stupids

+ Salle Marius Manin au 105 rue Raymond Losserand à Paris (75014)

Les Barrocks – 40 frs

Continuer la lecture de – « Les Barrocks » – 24/10/87

– « Rock au cœur de la France » – 12/09/87

Ticket

Avec : Kidnap, Charles De Goal, La Souris Déglinguée et Cyclope

+ La Halle aux grains à Bois (41)

Organisation : Graffiti – 59 frs

Continuer la lecture de – « Rock au cœur de la France » – 12/09/87

– 04/05/84 – Disturb, Kidnap, Toxik, Casting Spells, Collabos et Reich orgasm

+ Salle Dupré au 1, rue Dupré à Blois (41)

Organisation Ripost – 25 frs – 300 personnes

Continuer la lecture de – 04/05/84 – Disturb, Kidnap, Toxik, Casting Spells, Collabos et Reich orgasm

– « Rock franco allemand » – 18/02/84 – Lucrate Milk, Die Toten Hosen (DE) et les Cadavres

Affiche (A4)

+ Théâtre du forum des Halles (niveau -3) au 15, rue de l’équerre d’argent à Paris (75001)

Organisation : Inductions Décalées – Gratuit

Dernier concert de Lucrate Milk

FORUM DES HALLES - le 18/02/84 LES CADAVRES - DIE TOTEN HOSEN et LUCRATE MILK Ière surprise : l'entrée gratuite, 2ème : il n'y avait pas de scène, cela n'a pas empêché LES CADAVRES de jouer avec toute l’énergie qu'on leur connait et cela permettait de brûler le mauvais souvenir du concert du O6 Février. Après, on a eu le droit d'entendre un groupe allemand, DIE TOTEN HOSEN avec LUCRATE MILK. LUCRATE : ils nous ont fait penser à des punks qui rêvent de WOODSTOCK.

STEPH Le Démoniaque n°2
Continuer la lecture de – « Rock franco allemand » – 18/02/84 – Lucrate Milk, Die Toten Hosen (DE) et les Cadavres

– « Rock festival 83 » – 29/10/83

Avec : City Kids, Civils Radio, D.Stop, Fixed Up, Les Privés et Radio Romance

+ Salle Ramade au 13, rue Claude Blondeau au Mans (72)

Organisation : Urgence / Radio Progresse / ville du Mans – 55 / 60 frs – 800 personnes

Continuer la lecture de – « Rock festival 83 » – 29/10/83

– « Rock à Bordeaux – Hey, Kick va où tu crois.. ! » (les Enfants du Rock – Antenne 2)

Reportage de Michel Vuillermet et Alain Dister diffusé le samedi 22 octobre 1983 dans « Les Enfants du Rock » sur Antenne 2. Avec Kick, Camera Silens, Noir Désir

Continuer la lecture de – « Rock à Bordeaux – Hey, Kick va où tu crois.. ! » (les Enfants du Rock – Antenne 2)

– « Rock d’Orléans » – 09/05/82

Affiche 27-40 imprimée

Avec : Reich Orgasm, Euthanasie, Civil Radio, Tiers État, D. Stop et Un Departement

+ Salle du Baron, boulevard Jean Jaurès à Orléans (45000)

Organisation : Carrie – 25 frs

Continuer la lecture de – « Rock d’Orléans » – 09/05/82

– Trotskids

Rennes (35) // Mars 1982 – Juin 1987 // Punk

  • Doumé (chant), Ivan (guitare : Jump Boys), Ruff (basse : Jump Boys), Félipé (batterie).
  • 1983 : Doumé (chant), Oliv (guitare), Ruff (basse : Jump Boys), Félipé (batterie).
  • Juin 1984 : Doumé (chant), Oliv (guitare), Denis (basse : Nana Bonnard, Pungy sticks, Dandy Wild), Félipé (batterie).
  • Septembre 1985 : Doumé (chant), Laurent \ »Gus\ » (guitare : Sherwood, Plus plus plus, Comix), Denis (basse : Nana Bonnard, Pungy sticks, Dandy Wild), Félipé (batterie).
Continuer la lecture de – Trotskids

– « Transmusicales » – 16/12/81

Dogs (ROUEN : L’EXPLOSION ROCK 1976 – 1985)

Avec : Tweed, CKC, France Angleterre, Oenix, Dogs, Fred Fatigueros, Pin-Ups et les Flics

+ Salle de la Cité, rue Saint-Louis à Rennes (35)

Continuer la lecture de – « Transmusicales » – 16/12/81

– « Rock d’Orléans » – 10/05/81

Avec Avis d’Obsèques, Mister Delire, Hell’s stress, Tiers Etat, Les Civils, Assedic

+ Salle du Baron / Astrolabe, boulevard Jean Jaurès à Orléans (45000)

Organisation : Carrié – 20 frs

Continuer la lecture de – « Rock d’Orléans » – 10/05/81

– « New Wave French Connection 1978 » – 29/07/78

Affiche

Avec : Au Bonheur des Dames, Bijou, Cimaron, Electric Callas, Ganafoul, Little Bob Story, Marie et les Garçons, Rock Pile, Nick Law (Lowe) et Dave Edmunds, Starshooter, Téléphone, Burdon (?)

+ Théâtre Antique de Fourvière à Lyon (69)

50 frs

Continuer la lecture de – « New Wave French Connection 1978 » – 29/07/78

– 07/09/77 – Accélération Punk

Vidéostore rue des Grands Augustins à Paris (75)

Mercredi 7 : sortie d' "Accélération Punk, le premier film punk, au Vidéostone. C'est la réunion de plusieurs films, une approche du « monde des Stinky Toys », avec leur concert du théâtre Montparnasse, ainsi que la party chez Nicolas et Charlotte. On voit également la Nuit Punk du Palais des Glaces avec Police, Jam, Wayne County et un film sur le concert des Sex Pistols sur un bateau le jour du Silver Jubilé de la Reine. « Ce film, écrit Ciné-Revue, pénètre avec un réalisme outrancier l'univers des punks actuels, dans des images qu'on n'avait coutume de voir. Robert Glassman, le réalisateur du film, un nouveau Bergman, ne s'est pas contenté de filmer les punks à des concerts, il les a suivis backstage, a assisté a leurs parties, de longs ébats nocturnes noyés dans la bière et la musique la plus défonçante, la plus ravagée, la plus jusqu'auboutisme de l'histoire du rock. »

"Un jeune homme chic" de Alain Pacadis