– Mush

Affiche A3 photocopiée

Bordeaux (33) // 1990 – ? // Hardcore

  • ex Mushslugs : Bruno (guitare et chant, 1 loup à l’opéra, Wet furs), Bertrand (guitare), Thierry (basse, Maudits pendards), Colas (Batterie, Ventilos).
  • : Bruno (guitare et chant, 1 loup à l’opéra, Wet furs), Stéphane (guitare, Wet furs), Eric (basse, Camera silens), Bruno (Batterie).
Continuer la lecture de – Mush

– Totenkopf

Géno, Vico et Fred / Archive : Sandrine

Paris (75) // Février 1985 – 1986 // OI (RAC)

  • : Géno (guitare et chant), Jean Jean (basse : Légion 88), Victor « Vico » (batterie : Légion 88).
  • : Eric « Ricket » (chant : Colditz), Géno (guitare et chant), Jean Jean (guitare : Légion 88), Fred (basse : Légion 88), Vico (batterie : Légion 88).
Continuer la lecture de – Totenkopf

– D.E.M. (Des Éléphants Mauves)

Emerainville (77) // Septembre 1984 – Mai 1985 // Punk OI

  • : Keumar (guitare et chant), Steph (basse : Toxine, Pandémonium, Robert et les Sécateurs, Jungle Hop International, Flitox, Wampas, Treponem Pal, Marshmallow dykes, Ninguno), Phil (batterie : Pandémonium)
  • Mars 1985 : Keumar (guitare et chant), Laurent P (guitare), Steph (basse : Toxine, Pandémonium, Robert et les sécateurs, Jungle Hop International, Flitox, Wampas, Treponem Pal, Marshmallow Dykes, Ninguno), Phil (batterie : Pandemonium).

– Parabellum

Paris (75) // Mai 1984 – 161 Juin 1991 // Punk-rock

  • Schultz (guitare et chant), Roland (basse : Porte-mentaux, Electrodes, Parabellum, Rats),  Cambouis (batterie), Géant Vert (parolier).
  • 1985 – Schultz (guitare et chant), Riton (basse : Garçons Bouchers),  Patrick (batterie, DKP), Géant vert (parolier).
  • 1985 – Schultz (guitare et chant), Sven (guitare : Ex-babies, Gas Gas Gas), Riton (basse : Garçons Bouchers),  Patrick (batterie), Géant vert (parolier).

– King Size

Beauvais (60) // 1984 – ? // Rock’n’roll, blues, soul

  • 1985 : Patrick Flipo (guitare et chant), Christophe Gillet (guitare et chant), Philippe Nicole (basse et chant), Serge Gacon (batterie), Michel Fernandez (harmonica et saxophone).
  • 1990 : Christophe (guitare et chant), Pierre (guitare), Philippe Nicole (basse et chant), Angelo (batterie).
Continuer la lecture de – King Size

– Al Kapott

Brest (29) // Novembre 1983 – 1988 // Punk

  • : Bichon (chant, Powertrip, No Place For Soul), Erwan D. « Wawan » (guitare, Mass Hysteria), Patrice W. « Profiltex » (basse), Patrice C. (batterie, Robert Et Les Enfants Sauvages, Al Kapott).
  • Mars 1984 : Bichon (chant, Powertrip, No Place For Soul), Erwan D. « Wawan » (guitare, Mass Hysteria), Patrice W. « Profiltex » (basse), Bruno M. « Nono » (batterie, H.L.M. Barykad, Criminals Damage, Al Kapott).
  • 1984 : Bichon (chant, Powertrip, No Place For Soul), Erwan D. « Wawan » (guitare, Mass Hysteria), Patrice W. « Profiltex » (basse), Frédéric Le Goff (batterie, Collabos, Hoax).
  • 1986 : Bichon (chant, Powertrip, No Place For Soul), Olivier V. « Vovot » (guitare), Patrice W. « Profiltex » (basse), Frédéric Le Goff (batterie, Collabos, Hoax).

– Boot Boys

Paris (75) // Septembre 1983 – 1985 // Oi

  • : 1983 – P’tit Pierre (chant), Bertrand « Tramber » (guitare : Evil Skins, Teep’n’teepatix, Evils), P’tit Olivier « GDB » (basse).:
  • 1983 – Nicolas (chant), Bertrand « Tramber » (guitare : Evil Skins, Teep’n’teepatix, Evils), P’tit Olivier « GDB » (basse), Olivier (batterie).: Passage de Fabian au chant, Petit Pois à la batterie, Cambouis à la batterie.
Continuer la lecture de – Boot Boys

– Kronstadt Disorder

Nantes (44) // 03/1983 – 1986 // Punk

  • P’tit Marin – Chant (Unlimited, première formation de Crash C 13, Whizzkids, Urban Soldier / Kommando Warfare)
  • Lombric – Basse (Gutter Rats)
  • Chico – Batterie (Scums PKS)
  • Guillaume La Pomme – Guitare (Scums PKS)
  • En août, Guillaume quitte le groupe, il est remplacé par Ranlo Médoc en novembre.

– Phil Trip

La Ferté-Saint-Aubin (45) // 1983 – 2000

  • Philippe Furet : Chant Guitare Clavier
  • Franck Bullot : Guitares et Choeurs (1983 – 1984)
  • Franck Rapeau : Batterie et Choeurs (1983 – 1988)
  • Olivier Durieux : Basse (1983 – 1986)
  • Paul Asselineau : Claviers (1984 – 1986)
  • Thierry Humbert : guitare et choeurs (1985 – 1997)
  • Manu Nicoletti : Basse  (1986 – 1987)
  • Frederique Jannequin : Basse (1987 – 1988)
  • Pascal Facquet : Batterie et choeurs (1988 – 1990)
  • Emmnauel Aillet : Basse et choeurs (1988 – 1990)
  • Hervé Humbert : Batterie (depuis 1990)
  • Eudes Beugnon : Basse (depuis 1990)
  • Mickael Marecaux : Clavier et choeurs (1997 – 1999)
Continuer la lecture de – Phil Trip

– Les Gnomes

Paris (75) // 1983 – 198? // Hardcore

  • : Plex (saxophone et chant), Christophe (guitare : Sherwood), Tieri (basse), Hervé (batterie).
  • : 1988 : Plex (saxophone et chant), Xavier (guitare : Zoi), Tieri (basse), Hervé (batterie).

– Les Corbeaux du Reichstag

Bordeaux (33) // Novembre 1982 – ? // Punk

NOVEMBRE 1282: un soir comme beaucoup d'autres.
Sami se retrouve au concert des Dogs, seul, par hasard. David Coyotte est là, seul, par hasard.
"Je suis à Bordeaux depuis 15 jours"; "Tu connais Strychnine?"; "Je joue de la gratte"; "Moi aussi".
Dix jours plus tard dans un grenier à Saint-Sulpice… trois mecs qui font du bruit, punk.
L'alcool, on'sait pas. jouer, on s'en fout, on n'est plus seul, on va tout casser, on va gueuler, on est les meilleurs, on s'appelle les Corbeaux du Reichstag, on emmerde tout le monde, provocation, crachats, alcool, on connait rien, ça sature, tout est si puant, on va jouer, la merde. Les Pistols, Métal Urbain, la révolte. C'est simple. Boite à rythme, Numéro 6 prend la basse, deux guitares (claire et saturée), le micro qui sature, on répète deux fois par semaine; on pense qu'à ça. Les murs de Bordeaux se font dépuceler les bombages partout. Sami garde de sa terminale des dizaines de textes: l'anarchie. Trois accords, des essais de mélodie, nihilisme, anti-rock, musik mélancolik, Sami chante faux; le rock à Bordeaux ça pue, ça pue très fort…
La boite à rythme prend le vieil Hiwatt pour elle toute seule. On essaie deux batteurs. On est pas au niveau. On emmerde les babas. Fuck le disco. Tant pis, on garde la boite.

Les Corbeaux du Reichstag

– Snix

Lille (59) // Octobre 1982 – ? // OI

  • : Didier (chant), Fred (guitare), Jack (basse), Boni (batterie, Elite, Five in ten, Veros, New chords)
  • 1985 : Didier (chant), Fred (guitare), Manu (basse), Boni (batterie, Elite, Five in ten, Veros, New chords)

– Tolbiac’s Toads

Paris (75) // Mai 1982 – ? // OI hardcore

  • : Bruno (chant), Vincent (guitare), Revel (basse), Pascal (batterie).
  • Septembre 1983 : Bruno (chant), Renald (guitare), Revel (basse), Pascal (batterie).
  • 1984 : Bruno (chant), Renald (guitare), Revel (basse), Pascal (batterie),  Pascal Kung Fu (saxophone).

– Sherwood

// Mars 1982 – ? // Punk-rock

  • : Manu Casana (chant), Laurent « Findus » (guitare, Trotskids, Plus plus plus, Comix), Frank « Vinax » (basse, Ultraviolet), P’tit Manu (batterie)
  • Novembre 1982 : Manu Casana (chant), Laurent « Findus » (guitare, Trotskids, Plus plus plus, Comix), Frank « Vinax » (basse, Ultraviolet), Philippe Hamelin (batterie, Flitox)
  • 1985 : Manu Casana (chant), Laurent « Findus » (guitare, Trotskids, Plus plus plus, Comix), Frank « Vinax » (basse, Ultraviolet), Philippe « Lipfi » (batterie, Cafards, Salvation City Rockers)

– Trotskids

Rennes (35) // Mars 1982 – Juin 1987 // Punk

  • Doumé (chant), Ivan (guitare : Jump Boys), Ruff (basse : Jump Boys), Félipé (batterie).
  • 1983 : Doumé (chant), Oliv (guitare), Ruff (basse : Jump Boys), Félipé (batterie).
  • Juin 1984 : Doumé (chant), Oliv (guitare), Denis (basse : Nana Bonnard, Pungy sticks, Dandy Wild), Félipé (batterie).
  • Septembre 1985 : Doumé (chant), Laurent \ »Gus\ » (guitare : Sherwood, Plus plus plus, Comix), Denis (basse : Nana Bonnard, Pungy sticks, Dandy Wild), Félipé (batterie).
Continuer la lecture de – Trotskids

– Flamingos

Affiche 44-64 imprimée (Madrigal)

Nantes (44) // 1982 – 1985 // Rock

  • : Alain Boisseau (guitare et chant, Mickeynstein, Flamingos), Roger Burdy (guitare), Serge Sornay (basse), Laurent Boisseau (batterie).
  • 1986 : Alain Boisseau (guitare et chant, Mickeynstein, Flamingos), Roger Burdy (guitare), Serge Sornay (basse), Laurent Boisseau (batterie), Jean-Philippe André (orgue).
Continuer la lecture de – Flamingos

– Les Cadavres

Affiche imprimée (60,5/81)

Paris (75) // Septembre 1981 – Mai 1996 // Punk rock

  • Vérole (chant : F.F.I., Charnier, Infraktion, Charge 69), Gaël (guitare), Magouille (basse : F.F.I., Parias), Gilles (batterie, Parias).
  • Juin 1982 – 1985 : Vérole (chant : F.F.I., Charnier, Infraktion, Charge 69), Avenel (guitare : Death Trip), Magouille (basse : F.F.I.), Gilles (batterie).
  • Septembre 1983 : Vérole (chant : F.F.I., Charnier, Infraktion, Charge 69), Avenel (guitare : Death Trip), Magouille (basse : F.F.I.), Ben (batterie : US United Mutation).
  • Novembre 1993 : Vérole (chant : F.F.I., Charnier, Infraktion, Charge 69), Manevy (guitare : Charnier, Sick my duck, Prodrom Blotto), Jérôme (basse : Charnier, Bad lieutnants), Eric Deschamps (batterie : Charnier, 10 Petits Indiens, Prodrom Blotto).
  • : Vérole (chant :F.F.I., Charnier, Infraktion, Charge 69), Manevy (guitare : Charnier, Sick My Duck, Prodrom Blotto), Jérôme (basse : Charnier, Bad Lieutnants), Bertrand (batterie : Feast, Boxcan Bertha).
Continuer la lecture de – Les Cadavres

– Wunderbach

Affiche 78-119 imprimée (LTDC)

Paris (75) // Septembre 1981 – 1984 // Punk Oi

  • : Kiki et Marco (chant),  Batiste (guitare : Spoons), Manu Castillo (guitare), Albert (basse), Michel (batterie).
  • 1982 : Kiki et Marco (chant),  Batiste (guitare : Spoons), Manu Castillo (guitare), Albert (basse), Cambouis (batterie).: Kiki et Marco (chant),  Manu Castillo (guitare), Albert (basse), Cambouis (batterie).
Continuer la lecture de – Wunderbach

– Marc Seberg

Affiche imprimée (77,5/92,5) / Archive : L’Oreille est Hardie

Rennes (35) // 1981 – ?

  • 1981 : Philippe Pascal (chant, Pentathal lethally, Marquis de Sade), Sergeï Papail (Frakture), Philippe Rérolle (Frakture), Pascal Perrée.
  • 1982 : Philippe Pascal (chant, Pentathal lethally, Marquis de Sade), Pierre Thomas (Marquis de sade), Pierre Corneau (basse, Private jokes).
  • 1983 : Philippe Pascal (chant, Pentathal lethally, Marquis de Sade), Pierre Thomas (Marquis de sade), Pierre Corneau (basse, Private jokes), Pascale Le Berre.
  • Daniel Paboeuf (Marquis de sade), Gilles Anzia.
Continuer la lecture de – Marc Seberg

– Guernica

Paris (75) // 1981 – 198? // New wave punk

  • : Benoît (chant), Laurent « Katracazos » (guitare), Fabrice (guitare), Rémi (basse), Pierre (batterie).
  • : Benoît (chant), Laurent « Katracazos » (guitare), Fabrice (guitare), Rémi (basse), Mathieu (batterie).
  • 1983 : Benoît (chant), Laurent Katracazos (guitare), Rémi (basse), Pierre (batterie), Mathieu (percussions)

– Tiers Etats

Orléans (45) // 1981 – 1983 //

Ce trio orléanais produisait un "rock français" dans l'esprit de Bijou. Après quelques concerts dont le festival "Rock d'Orléans", ils enregistrèrent un single avec un son caverneux (pas forcément voulu). Michel Embareck de Best , venu faire un reportage sur le "rock d'Orléans" y décela l'esprit du garage punk us : "Leur rock, construit sur une rythmique en béton armé possède le son caractéristique de ces garage-gangs des mid-sixties…Lorsque j'ai abordé le sujet, les Tiers Etat m'ont regardé avec des yeux ronds confus de n'avoir jamais entendu parler de Count Five ou des Seeds. Leurs héros s'appelle tout simplement Bijou, Little Bob ou Téléphone…". Si bien que le groupe s'empressa de rajouter un tampon "garage band" sur le dos de la pochette. La meilleure face du single est la B avec un insrumental malicieusement baptisé "Aphone" qu'Embareck, décidément sous le charme, n'hésite pas à comparer aux meilleurs versions de "Pipeline". Nul doute que en redécouvrant ces titres en 2014 certains y trouveront un petit quelque chose de Nu Garage! Ce 45t, à tirage confidentiel, est désormais devenu un collector item, j'en ai vu un en mauvais état à 450 euros sur la toile !!


Remy T

– 555.9

Orléans (45) // 1981 – 1982 // punk-rock

[ Groupe punk éphémère d’Orléans, quelques concerts dont « Olivet punk »  aux côtés de Radiation, Reich Orgasm et Komintern Sect. Le groupe s’arrête avec la disparition du second guitariste recherché par la police pour désertion ]