– Asphalt Jungle

Affiche 40-60 imprimée

Paris (75) // 1977 – Décembre 1978 // Rock punk-rock

  • Patrick Eudeline (chant), Rikky Darling (guitare), Jean-Yves Lemattre « The mental job » (basse), Patrice « Shunky » Le Morvan (batterie).
  • 1977 : Patrick Eudeline (chant), Rikky Darling (guitare), Ritton (basse), Patrice « Shunky » Le Morvan (batterie).
  • 1977 – 1978 : Patrick Eudeline (chant), Eric « Rikky Darling » Feidt (guitare), Ritton (basse), Chino (batterie).
Le combo parisien le plus chaotique, Asphalt jungle après deux 45 tours « Deconnection » en juin 77 et « Planté comme un privé » en février 78 sort « Poly Magoo » en décembre 78 sur Pathé Marconi avant le split. Testament du punk français de la première période Poly Magoo est sans doute la plus grande réussite d’Asphalt Jungle, brillant. « Au milieu de l’année 1978, nous sommes le dernier groupe punk important qui n’ait pas signé avec une major. Toutes les maisons de disques nous contactent, et l’on fait un peu le plan: On va attaquer la banque ! » « Un groupe extrême qui évolue dans un mouvement extrême ne peut pas durer éternellement. Les trois autres sont encore plus destroy que moi, et j’en ai marre. Le Grand Did’ devient vraiment incontrôlable… » (Patrick Eudeline – Nos années punk). Eudeline avait vu juste, il est le seul survivant: Grand Did & Riton sont morts, Ricky Darling a disparu.

Disorder - Are You Experienced ?